Cinquième lune - l'éternel renouveau de la création - kin 206

 

Du 2 au 29 mai

L'éternel renouveau de la création

Le pouvoir de la dissolution créative - lune et Venus

 

"Tu as été et tu seras. Prends bien conscience de cela pendant que tu es. Ton esprit a voyagé longtemps et très loin. Il est né de la source et à la source il retourne. L'étincelle qui a jaillit brûle pour l'éternité."
Les Maoris

 

 

Tout d’abord, laissez--vous inspirer par l’image ci-dessus. Elle peut vous faire entrer en contact avec un bel espace intérieur et vous guider vers de nouvelles découvertes. Sur l’image ci-dessus, nous voyons conjointement la lune et Venus, brillante, puissante et cela m’a beaucoup touché.
Alors que la force de la lune aspire les énergies négatives de la terre pour l’en libérer, Venus insuffle la conscience d’une nouvelle naissance en beauté, créativité et harmonie.

D'après le calendrier maya, avec la cinquième lune du Nouvel Eon, nous recevons en ce moment les énergies du Faiseur de Mondes Blanc. Toute naissance porte sa mort en soi. Toute mort est une promesse de renaissance.

Une force équilibrante est à l'oeuvre, l'inévitabilité de la mort nous rend humbles et nous propulse dans le présent. Il nous est laissé le choix de focaliser sur la mort et d'entrer en lutte ou d'opter pour la renaissance à chaque instant.

Nous pouvons nous accrocher aux modèles acquis, nous retrancher derrière les barrières qui nous séparent du monde et nous épuiser à cette tâche impossible. C'est alors la peur qui nous gouverne. Mais nous pouvons aussi profiter de la force dynamique générée par le chaos lorsqu'il fait irruption dans nos vies pour percer le cocon et émerger dans une nouvelle dimension de conscience.

En jetant sans cesse ce qui ne nous sert plus, en dissolvant les identifications et en renonçant aux attachements, nous accédons à de nouveaux mondes.

A méditer: où dois-je lâcher prise et qu'est-ce qui doit prendre fin dans ma vie pour qu'un nouveau cycle puisse commencer? Puis-je trouver en moi la force de laisser mourir ce qui doit mourir, ai-je assez confiance dans le cycle éternel pour me laisser dépouiller ? Puis-je m'ouvrir au pouvoir de la dissolution créative et des structures dissonantes?

En relation avec la cinquième lune du Nouvel Eon: B62 et B106

Avec les énergies de l'Equilibrium 62 - Maître Maha Chohan - nous sommes portés par le fluide turquoise de la pure conscience cosmique. Nous sommes apaisés et allégés, nous faisons l'expérience d'être à la fois une conscience inaltérable et un corps périssable. Mais l'évidence de l'expérience est telle que les peurs sont transcendées, nous lâchons prise et découvrons un espace de créativité sans limites, séparations ni contraintes, nous sommes réceptifs à la richesse prismatique des possibles.

Les énergies de l'Equilibrium 106 - l'Archange Ratziel - soutiennent les fonctions alchimiques du coeur. Nous comprenons ce qui crée de l'amertume dans nos vies et ce que nous devons lâcher afin que puisse s'exprimer toute la douceur et toute la sagesse de l'esprit. Nous renaissons à notre pouvoir à chaque instant et nous refaisons notre monde encore et encore en puisant dans le tissu lumineux de la conscience universelle.

L'Archange Metatron veille de toute éternité au renouvellement du cycle, il est le messager de la déesse mère. Il est investi de son amour et de tous les nutriments nécessaires à la venue au monde.
Sa conscience est pure transparence, neutre et bienveillante.

Je vous souhaite une toute belle lunaison en Venus qui selon son attribution astrologique est associée au signe du Taureau - nous sommes en Taureau.

                                                                                                       Chinta

 

 

 

 

© 2009 Espace Aura-Soma France et Keola | Tous droits réservés.